Les visages des fonctions support
VOUS ÊTES ICI : Accueil > Actualités > Les visages des fonctions support

Les visages des fonctions support

Publié le 20 octobre 2021

[LES VISAGES DES FONCTIONS SUPPORT] Aujourd’hui nous vous présentons nos 5 collaborateurs du service informatique et IT : Victor, Sébastien, Jayson, Emilie & Antony.

Victor, tu es actuellement Responsable d’exploitation informatique ? en quoi cela consiste ?

Mes missions principales sont :

  • La gestion de l’infrastructure serveur : cela consiste à anticiper les pannes ou alors à s’occuper du plan de reprise d’activité en cas de panne et à gérer le maintien d’activité. Je m’occupe aussi de réaliser des sauvegardes.
  • L’encadrement des techniciens en interne sur la partie « Assistance Utilisateur ». J’interviens en cas de sollicitation plus importante. Je peux mettre aussi des plans d’actions en place pour améliorer l’expérience assistance utilisateur.
  • La gestion du parc informatique : achats, maintiens, remplacements.
  • La réalisation de projets informatiques: En fonction des demandes de la direction, je suis amené à mettre en place des projets. Par exemple : la mise en place du parc informatique pour une nouvelle concession, l’ingénierie systèmes et réseaux…

Au quotidien, je suis en relation avec les chefs de service, les directeurs, les fournisseurs extérieurs (pour le parc informatique par exemple), les sous-traitants (pour les serveurs) et les prestataires (pour les ERP).

Je suis très heureux chez Sipa Automobiles. Il y a une bonne ambiance, très familiale. L’entreprise m’a permis d’évoluer et m’a accompagné au cours de ma carrière.

 

Sébastien tu es Gestionnaire Téléphonie chez Sipa Automobiles depuis plus de 20 ans, quelle est ta plus grande fierté ?

Je dirais que ma plus grande fierté est de gérer des projets concrets et parfois complexes comme les ouvertures de concession : C’est toujours lié à la mise en place d’une organisation bien spécifique. Il faut absolument respecter les deadlines. Ça me challenge et ça me plait énormément car une fois le projet terminé, on peut en voir l’efficacité et c’est très concret.

Plus globalement, les missions que j’occupe au quotidien sont :

  • Assurer le bon fonctionnement des liens VOIX et DATA du réseau Sipa Automobiles
  • Gérer le scenario d’appel clients en concession ; qui doit arriver dans le bon service, à la bonne personne dans le délai le plus court possible et si nécessaire basculer au centre de relation clients.
  • Gérer la flotte mobile et tous ses aspects légaux (lors des entrées des nouveaux collaborateurs, des sorties, des réparations etc.)
  • Mettre en place des projets divers : Actuellement et depuis un an, nous avons changé d’opérateur téléphonique et changé l’architecture téléphonique. Je m’occupe de toute cette mise en place.

J’ai pu déployer un outil pour les mobiles grâce à un logiciel qui permet d’assurer la bonne gestion par l’utilisateur et le respect de toutes les directives de l’entreprise.

Nous avons, aussi, redéfini la politique téléphonique, avec la création du Centre de Relation Clients. L’objectif était d’harmoniser et réorganiser l’architecture du schéma téléphonique.

J’aimerai rajouter que j’ai de la chance d’être dans une entreprise qui laisse sa chance à des profils non expérimentés, non diplômés et autodidactes. C’est grâce à cette ouverture que j’ai pu avoir cette opportunité.

 

Jayson, en tant que Technicien Système et réseau, qu’est-ce que tu as pu mettre en place depuis ton arrivée ?

Dans le cadre de mon alternance (BAC +3 : Responsable en ingénierie système et réseaux), j’ai pu mettre en place :

  • Le système de sauvegarde local : L’objectif était de mettre en place une sauvegarde de plusieurs bases de données se situant à Paris, au niveau local à Bordeaux pour le service BI.

Plus précisément, j’ai mis en place une machine virtuelle sous l’OS (Operating System) linux pouvant automatiser une sauvegarde (triée et horodatée) tous les jours des différentes bases de données. J’ai réalisé deux scripts (codages simplifiés) qui permet de récupérer toutes les données et des sauvegardes pour une durée de 15 jours et puis de les supprimer une fois cette durée passée.

  • La gestion des mises à jour sur les postes utilisateurs de certaines concessions : L’objectif était d’améliorer ces mises à jour sur les concessions où le débit était très faible et d’empêcher la disparition de l’extension web « Adobe Flash Player » (extensions essentielles pour certains logiciels métiers utilisés en concessions).

Cette gestion des mises à jour fonctionne grâce à l’installation du service « WSUS » sur nos serveurs Windows (cela concerne une dizaine de concessions). C’est un service de mises à jour Windows permettant de centraliser les mises à jour pour les postes utilisateurs et d’autoriser ou non leur installation.

 

Antony, tu es Chef de projet BI et ERP mais pour les non-initiés, qu’est-ce que c’est ? 

Pour la partie BI (Business intelligence), cela consiste à mettre en place le système de reporting pour optimiser le pilotage de l’activité par la direction.

Plus précisément, je construis le cahier des charges en collaboration avec les chefs de service et je réalise, par la suite, le développement. Pour ce faire, j’utilise la suite BI Microsoft. Cette technologie comprend des outils graphiques et codés.

Lorsque je suis arrivé, il y avait un double challenge : la BI avait un an de retard, j’ai donc dû rattraper les projets. D’autre part, j’ai dû travailler sur la fiabilité et l’industrialisation du système. En parallèle j’ai formé Emilie, qui était débutante sur la partie BI pour augmenter la capacité de production du service.

Aujourd’hui, cela fait plus de deux ans que je suis en poste, le système est fiable et évolutif. Je travaille sur la mise en place de différents projets fonctionnels selon les demandes des Directeurs de plaque, du Directeur Financier, du Contrôleur de Gestion Groupe et du service Marketing.

Pour la partie ERP, je viens en soutien aux interlocuteurs des ERP pour différents sujets : les intégrateurs, pour suivre des migrations, un changement de version, de serveur etc. Cette partie-là, représente actuellement ¼ de mon poste et la BI représente les ¾.

 

Emilie, tu as fait ta formation chez nous en informatique puis tu as souhaité évoluer sur le poste de Gestionnaire de données. Mais … pourquoi ?

De base, j’étais dans les ressources humaines, mais c’était un domaine qui ne me correspondait pas. J’ai fait un bilan de compétences avec pôle emploi et il en est ressorti mon appétence pour l’informatique (et mes compétences, car je pratiquais sur mon temps personnel). J’ai validé dans un premier temps un titre de Technicienne des réseaux et télécommunication en 10 mois (niveau BAC). J’ai décidé de continuer mes études pour un acquérir un Bac +2 et j’ai été recrutée chez Sipa Automobiles pour deux ans d’alternance en tant que Gestionnaire maintenance et support informatique. J’ai ensuite eu l’opportunité de réaliser ma troisième année (pour un BAC +3) dans le service à l’issue de laquelle l’entreprise m’a proposé un poste en CDI que j’ai accepté avec plaisir.

J’ai décidé de continuer mon aventure Sipa Automobiles car d’une part, le poste de Gestionnaire de données me permet de mettre à profit mes compétences, d’acquérir de nouvelles connaissances et donc d’accroitre mon employabilité, et d’autre part, j’ai développé un réel intérêt pour le milieu automobile. L’ambiance de travail est saine et les projets sont de plus en plus variés.

Actuellement, en collaboration avec mon responsable, je travaille sur un projet de développement dont l’objectif est de moderniser la consolidation financière de l’entreprise.

D’ici 5 ans, j’aimerai encadrer une équipe et travailler davantage en gestion de projet, toujours en ayant une partie technique.

Les commentaires ne sont pas activés.

 Top