Coup de projecteur sur Vincent MENET - Responsable Atelier
VOUS ĂŠTES ICI : Accueil > ActualitĂ©s > Coup de projecteur sur Vincent MENET – Responsable Atelier

Coup de projecteur sur Vincent MENET – Responsable Atelier

Publié le 14 août 2020

đź’¬ [Coups de projecteur] Aujourd’hui nous vous proposons de dĂ©couvrir Vincent MENET, actuellement Responsable d’atelier dans notre concession  Fiat – Alfa Romeo – Maserati – Sipa Automobiles – Bordeauxđźš— et salariĂ© depuis bientĂ´t 15 ans de notre rĂ©seau.

Zoom sur ta carrière :  Quelle a été ton évolution dans l’entreprise ?

  • Je suis arrivĂ© en fĂ©vrier 2005 dans le rĂ©seau Sipa Automobiles au sein de la concession Cap ouest de la marque Honda en tant que mĂ©canicien.
  • Au bout de 4 ans, j’ai Ă©voluĂ© vers un poste de RĂ©ceptionnaire sur la concession Alfa RomĂ©o Ă  MĂ©rignac.
  • En juillet 2017, j’ai pris de nouvelles responsabilitĂ©s en Ă©voluant sur un poste de Chef d’atelier toujours sur cette mĂŞme concession.
  • Depuis janvier 2020, j’ai aussi pris les responsabilitĂ©s de l’atelier de la concession Fiat/Abarth Ă  MĂ©rignac.

3 mots pour définir ta carrière dans le réseau ? ✨

Evolution – Enrichissante – Dynamique

Décris-nous ton poste actuel en quelques mots.

En tant que chef d’atelier, mes missions sont essentiellement autour de la gestion d’activité et de la ressource humaine (management). En quelques mots:  je pilote, fédère, manage et contrôle. Piloter un atelier après-vente consiste à : donner une ligne de conduite à l’équipe, contrôler les process et la qualité, et maintenir une bonne ambiance. Ce que j’aime le plus sur mon poste c’est le management. A ce jour je manage une équipe de 13 personnes dont 6 sur la concession de Stradale (Alfa Roméo) et 7 personnes sur Auto ouest (Fiat).

Les qualités primordiales qu’il faut avoir pour être chef d’atelier :

  • Etre Ă  l’écoute de l’équipe, des clients.
  • Avoir la culture de la satisfaction client
  • ĂŠtre pro actif, et avoir un goĂ»t pour le contrĂ´le

Ton meilleur souvenir depuis 15 ans ? pourquoi ?

Mes meilleurs souvenirs sont chez Honda lorsque j’ai commencé en tant que mécanicien. C’était ma première expérience après mes différentes formations, je me suis pleinement épanoui au sein de cette concession : il y avait une très bonne cohésion d’équipe et une très bonne ambiance.

Quel(s) conseil(s) voudrais-tu donner aux jeunes ayant un intérêt pour travailler dans le secteur automobile ?

  • De bien peser le pour et le contre, ne pas prendre ça par dĂ©faut. Il faut aimer ce milieu-lĂ , avoir un fort intĂ©rĂŞt pour le secteur automobile.
  • Il faut aimer travailler dans le dynamisme et ĂŞtre rigoureux ainsi que consciencieux

Les commentaires ne sont pas activés.

 Top